jeudi 25 juin 2015



...UNE RESTAURATION EXCEPTIONNELLE: Passer l'échafaudage, pour saisir l’âme du château. Majestueux, ensorcelant, magnifique... Les superlatifs manquent pour décrire, derrière cet impressionnant voile blanc, les trésors qu'Azay-le-Rideau recèle.
Casque sur la tête, la visite derrière le rideau offre un regard inédit sur Azay. Un spectacle auquel, depuis la cour d’honneur, on n’oserait penser. Pourtant, sous les trente mètres d’échafaudages montés sur les façades du château, une armée d’artisans s’attellent à redonner vie au joyau ridellois.
Les coups de bûche répondent aux nacelles, les tuiles d’ardoises s’entrechoquent tandis que les tailleurs de pierre purgent le tuffeau. Un véritable atelier de restauration grandeur nature prend vie. 
LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE 19/06/2015



















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire